En ce moment
 
 

Au moins six morts dans un séisme dans le Sud des Philippines

Le Sud des Philippines a été ébranlé mardi par un séisme de magnitude 6,6 qui a fait au moins six morts et blessé de nombreuses personnes sur l'île de Mindanao, déjà ébranlée récemment par un tremblement de terre, ont indiqué les autorités.

Des habitants terrifiés se sont précipités dans les rues à la suite de la secousse survenue au moment où débutait la journée dans les écoles et les bureaux.

Le tremblement de terre a été ressenti pendant une minute dans certaines zones de la grande île du sud de l'archipel, où de nombreux immeubles, maisons et écoles ont été endommagés.

Parmi les victimes figure un adolescent écrasé par un mur qui s'est effondré alors qu'il cherchait à évacuer son école de Magsaysay, a annoncé à l'AFP un responsable de cette ville du nord de Mindanao.

Plusieurs autres ont été blessés dans des "bousculades" dans cette école, mais ils ont survécu.

"Les bâtiments ne faisaient pas que trembler, ils oscillaient", a raconté un médecin de Tulunan, ville à 25 kilomètres de l'épicentre, en précisant que son hôpital avait admis une dizaine de blessés, dont certains présentent des blessures à la tête.

"Notre salle municipale a été détruite", a déclaré à l'AFP Reuel Limbungan, maire de Tulunan.

L'Institut américain de géophysique(USGS) qui avait donné dans un premier temps une magnitude de 6,8, a fait état de répliques, dont une mesurée à 5,8.

L'épicentre se trouvait dans le même secteur que celui d'un séisme mesuré à 6,4 qui a fait au moins cinq morts il y a moins de deux semaines, selon l'USGS.

Des centaines de personnes ayant perdu leur domicile dans ce tremblement de terre vivent toujours dans des centres d'évacuation.

Les Philippines se trouvent sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques provoque de fréquents tremblements de terre et une importante activité volcanique.

Le séisme le plus meurtrier dans l'archipel depuis que les magnitudes sont mesurées a eu lieu en 1976, tuant des milliers de personnes, jusqu'à 8.000 selon certaines estimations.

Vos commentaires