En ce moment
 

Shamima, une Britannique de 19 ans, a rejoint le groupe Etat Islamique en 2015: elle veut désormais rentrer au pays

Shamima, une Britannique de 19 ans, a rejoint le groupe Etat Islamique en 2015: elle veut désormais rentrer au pays

La question du retour des djihadistes est soulevée dans de nombreux pays. Shamima, une Britannique de 19 ans avait rejoint le groupe terroriste Etat islamique en 2015 en Syrie. Aujourd’hui, jeune maman, elle souhaite rentrer au Royaume Uni. Elle en appelle à la compassion des autorités.

Elle s'appelle Shamima et vit dans un camp de réfugiés. A 19 ans, cette Britannique vient de donner naissance à son troisième enfant. Ses deux premiers bébés n'ont pas survécu. Elle espère désormais rentrer au pays. "Je pense que bien des gens devraient avoir de la compassion pour moi. Quand je suis partie, je ne savais pas ce qui m'attendait. Pour mon enfant et pour moi, laissez-moi revenir", confie-t-elle.

Cette adolescente n'a que 15 ans lorsqu'elle fuit Londres avec deux amis. Elles veulent épouser des terroristes du groupe Etat Islamique. Aujourd'hui, Shamima Begum n'exprime aucun regret mais elle ne se considère pas dangereuse pour autant. "Ils n'ont aucune preuve que j'ai fait quoique ce soit de dangereux. J'étais juste une femme au foyer", souffle-t-elle.

Pendant ses 4 années d'exil en Syrie, les parents de la jeune femme l'ont activement recherchée depuis Londres, la suppliant de revenir. "Ils espèrent que les autorités britanniques donneront des documents de voyage au bébé qui n'y est pour rien dans tout ça, et aussi à Shamima, qu'on les aide à rentrer au Royaume-Uni. Si Shamima doit faire face à la justice en rentrant, elle le fera", indique Mohammed Akunjee, avocat de la famille Begum. 

Alors que les ministres britanniques se divisent sur la question du retour des djihadistes, Shamima patiente avec une amie dans le camp de réfugiés, en prenant soin tant bien que mal de son nouveau-né. 

Vos commentaires