En ce moment
 
 

Somalie: au moins 2 morts dans un attentat à la voiture piégée

Somalie: au moins 2 morts dans un attentat à la voiture piégée
Des pompiers sur les lieux d'un attentat à la voiture piégée, le 29 janvier 2019 à Mogadiscio, en SomalieMohamed ABDIWAHAB

Au moins deux personnes ont été tuées et cinq blessées mardi dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio, près du ministère somalien du Pétrole, a-t-on appris de source sécuritaire.

Le véhicule était garé dans une station-service située devant le ministère, a indiqué Mohamed Abdullahi Tulah, un responsable sécuritaire régional.

"Il était caché à l'intérieur de la station-service quand il a explosé. Deux civils ont été tués et cinq autres blessés", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

Selon Dahir Adan, un témoin, l'une des deux personnes tuées est une femme qui vendait du thé près du lieu de l'explosion.

"C'était une très forte explosion, mais heureusement elle n'a pas provoqué d'incendie qui aurait détruit la station-service, et le nombre de victimes est minimal", a-t-il ajouté.

L'attentat n'a pas été immédiatement revendiqué, mais les islamistes radicaux shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont l'habitude de mener de telles opérations dans la capitale somalienne.

Chassés de Mogadiscio en 2011, les shebab ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides y compris dans la capitale, contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils.

Ils ont juré la perte du gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 20.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

Vos commentaires