En ce moment
 

Sommet Trump-Poutine - Le chef du renseignement US défend sa "claire" évaluation d'une ingérence russe en 2016

Russie

(Belga) Le directeur du renseignement américain, Dan Coats, a défendu lundi les évaluations "claires" de ses services sur une ingérence russe dans la présidentielle de 2016 et sur les "efforts en cours" de Moscou pour "saper" la démocratie américaine.

"Nous avons été clairs sur nos évaluations de l'ingérence russe dans l'élection de 2016 et des efforts (russes) pour saper notre démocratie, et nous continuerons à fournir un renseignement exact et objectif pour soutenir notre sécurité nationale", a affirmé M. Coats dans un communiqué. Plus tôt à Helsinki, le président américain Donald Trump avait refusé de condamner la Russie pour son ingérence dans l'élection qui l'a porté au pouvoir, semblant mettre sur le même plan les accusations des principales agences de renseignement américaines en ce sens et les dénégations de Vladimir Poutine. Dan Coats, qui chapeaute les activités des services de renseignement américain, avait estimé en février devant le Sénat américain qu'il ne faisait aucun doute que la Russie considérait les élections de mi-mandat en novembre prochain "comme une cible pour des opérations d'influence". (Belga)

Vos commentaires