En ce moment
 

SOS Méditerranée appelle à une mobilisation citoyenne pour "sauver l'Aquarius"

SOS Méditerranée appelle à une mobilisation citoyenne pour
SOS Méditerranée appelle à une grande mobilisation citoyenne et à des rassemblements dans toute l'Europe le 6 octobre pour "sauver l'AquariusFilippo MONTEFORTE

SOS Méditerranée a appelé vendredi à une grande mobilisation citoyenne et à des rassemblements dans toute l'Europe le 6 octobre pour "sauver l'Aquarius", son bateau de secours en mer auquel le Panama va retirer son pavillon.

L'ONG a publié une pétition pour "rappeler aux Etats d'Europe leurs responsabilités en Méditerranée centrale" en prenant notamment "toutes les mesures pour permettre à l'Aquarius de reprendre sa mission".

SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières (MSF), partenaire du bateau à la coque orange et blanche, appellent aussi à des rassemblements le 6 octobre dans toute l'Europe. Ce jour-là, "une vague citoyenne orange, aux couleurs des gilets de sauvetage et de l'Aquarius, est appelée à descendre dans la rue afin de soutenir les valeurs d'humanité portées par SOS Méditerranée et MSF".

"Les citoyens, marins, humanitaires, secouristes, artistes, intellectuels, associations, entreprises, mouvements religieux, syndicats et collectivités publiques sont invités à rejoindre les rassemblements pacifiques et apolitiques avec comme seul signe distinctif un t-shirt orange", précise l'ONG, à Berlin, Palerme, Paris, Marseille ou Lyon notamment.

Ces derniers mois, l'Aquarius "a été la cible de manœuvres politiques visant à criminaliser ses équipes et à mettre un terme à sa mission vitale de sauvetage", déplore SOS Méditerranée.

Le Panama a annoncé samedi qu'il allait retirer son pavillon à ce bateau, déjà privé d'immatriculation par Gibraltar, pour "non-respect" des "procédures juridiques internationales" concernant le sauvetage des migrants en mer.

L'Aquarius se trouve actuellement au large de Malte avec 58 migrants à son bord, dans l'attente de leur transbordement sur un autre navire dans les eaux internationales.

Il est le dernier navire humanitaire en Méditerranée centrale à recueillir des migrants qui tentent la traversée clandestine vers l'Europe.

Vos commentaires