Tensions avec la Corée du Nord - La Corée du Sud met sous silence les haut-parleurs diffusant sa propagande à la frontière

(Belga) La Corée du Sud a temporairement cessé de diffuser de la propagande le long de la frontière qui sépare les deux Corées, a annoncé le ministre de la Défense sud-coréen lundi, deux jours avant une rencontre importante entre le président Moon Jae In et son homologue nord-coréen Kim Jong Un.

Cette décision a pour but de "réduire les tensions militaires entre le Sud et le Nord laissant place à la bonne atmosphère pour des pourparlers pacifiques", a indiqué le ministère dans une déclaration. C'est aussi un signe d'apaisement offert en réponse à l'annonce de Kim Jong Un vendredi de la suspension des tests balistiques et nucléaires du régime. La Corée du Sud a commencé à utiliser des haut-parleurs pour diffuser des messages hostiles envers la Corée du Nord le long de la frontière depuis 1963, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Séoul avait ordonné la reprise des diffusions après une pause en janvier 2016, en réponse à un test nucléaire entrepris par son voisin isolé. La présidente sud-coréenne Park Geun Hye avait décrit à l'époque la diffusion de musique pop et de messages politiques comme une arme de guerre efficace psychologiquement. La Corée du Nord diffuse aussi sa propagande à renfort de décibels de son côté de la frontière. (Belga)

Vos commentaires