En ce moment
 

Thaïlande: un jeune éléphant tombe dans un égout et s'électrocute

Thaïlande: un jeune éléphant tombe dans un égout et s'électrocute
Photo fournie le 15 septembre 2018 par le groupe de sauveteurs civils Ruamkatanyu, prise le 14 septembre 2018, montrant un cornac (C) près du corps d'un jeune éléphant électrocuté dans la province deHandout
insolite

Un éléphant que deux hommes promenaient pour se faire de l'argent s'est électrocuté en Thaïlande après avoir trébuché dans un égout à ciel ouvert, tout en percutant l'enseigne électrique d'un restaurant, a-t-on appris samedi auprès de la police.

L'éléphant, un jeune mâle de dix ans qui avait été nommé Plai Nam Choke ("Chanceux"), était montré aux passants qui pouvaient payer pour lui donner de la nourriture, dans la province de Samut Prakhan au sud de Bangkok.

"J'ai reçu un appel à 20H30 disant que l'éléphant était bloqué dans l'égout. Il est manifestement mort d'électrocution", a expliqué un policier, Nopporn Saengsawang.

Des sauveteurs d'un groupe d'entraide local ont tenté de le ranimer trois heures durant après sa chute, en vain.

Les deux hommes ont été inculpés de cruauté envers un animal et de déplacement illégal de l'éléphant, a précisé M. Nopporn.

Le jeune pachyderme provenait de la province de Surin (nord-est) où se déroule une foire annuelle renommée avec une parade d'éléphants.

Des éléphants sauvages peuvent encore être aperçus dans des forêts de Thaïlande mais leur nombre a fondu à quelque 2.700 contre plus de 100.000 en 1850. Beaucoup d'entre eux ont été domestiqués pour distraire les touristes, suscitant des accusations de maltraitance animale.

Les cornacs n'ont généralement pas le droit de promener des éléphants dans des villes mais prennent souvent le risque d'une condamnation pour s'assurer un gagne-pain. Des recherches ont montré que des éléphants sauvages gardés en captivité leur vie durant souffraient de stress et que la durée de leur vie avait tendance à se réduire.

Vos commentaires