En ce moment
 
 

Tirage au sort Open d'Australie: les Français plutôt épargnés, Nadal sur la route de Federer

Tirage au sort Open d'Australie: les Français plutôt épargnés, Nadal sur la route de Federer
Gilles Simon lors du tournoi de Sydney, le 9 janvier 2019PETER PARKS

Le tirage au sort de l'Open d'Australie jeudi a plutôt épargné les Français, à l'exception de Jo-Wilfried Tsonga, qui pourrait retrouver Novak Djokovic au 2e tour, et de Benoît Paire, qui jouera Dominic Thiem (8e) d'entrée.

Le N.1 mondial Novak Djokovic et le N.3 Roger Federer entameront leur tournoi respectivement face à un qualifié et à l'ex-33e mondial, l'Ouzbek Denis Istomin. Le tenant du titre suisse pourrait retrouver en demies le N.2 mondial Rafael Nadal, blessé la semaine dernière, qui débutera face à l'Australien James Duckworth (238e).

Chez les dames, Serena Williams (16e), en quête d'un 24e titre du Grand Chelem pour égaler le record de l'Australienne Margaret Court, a hérité d'un tirage délicat. Si l'Américaine se défait de l'Allemande Tatjana Maria (71e), elle devrait rencontrer la Roumaine Simona Halep, N.1 mondiale, en 8es de finale, puis la Tchèque Karolina Pliskova (7e) en quarts.

La championne en titre danoise Caroline Wozniacki (3e) pourrait affronter la Russe Maria Sharapova (30e), lauréate 2008, dès le 3e tour.

Pour les Français, le premier choc sera pour Benoît Paire (55e), opposé d'entrée au 8e mondial autrichien Dominic Thiem.

Le 2e pourrait être pour Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau, 177e mondial après une année 2018 amputée par les blessures, risque d'affronter Novak Djokovic s'il bat le 40e mondial Martin Klizan au premier tour.

Le tirage au sort est plus favorable à leurs compatriotes. Le N.2 tricolore Lucas Pouille (30e mondial), qui enchaîne les défaites depuis le début de saison malgré l'arrivée à ses côtés d'Amélie Mauresmo, trouvera sur sa route le Kazakh Mikhail Kukushkin (56e).

- Démarrage en douceur pour Garcia et Corgnet -

Gilles Simon (31e) affrontera un qualifié pour commencer avant de retrouver l'Américain Jack Sock (105e) ou l'Australien Alex Bolt (159e), tous deux bénéficiaires d'une invitation pour intégrer le tableau principal.

En cas de succès, le N.3 français pourrait théoriquement retrouver au 3e tour un compatriote, Jérémy Chardy (36e) ou Ugo Humbert (98e) qui s'affrontent au 1er tour. Mais le vainqueur de ce duel franco-français devra encore écarter l'Allemand Alexander Zverev (4e mondial), ou le Slovène Aljaz Bedene (67e).

Pierre-Hugues Herbert (53e) débutera face à l'Américain Sam Querrey (48e).

Chez les femmes, Caroline Garcia (19e) et Alizé Cornet (47e) ont été relativement épargnées et débuteront respectivement face à une joueuse qualifiée et à l'Espagnole Lara Arruabuena (83e).

Si la N.3 française Alizé Cornet passe le premier tour, elle pourrait affronter la Californienne Venus Williams, ancienne N.1 mondiale retombée au 37e rang à l'âge de 38 ans.

Sa compatriote Kristina Mladenovic (43e), qui lancera sa campagne face à la Croate Donna Vekic (29e), affrontera, en cas de succès, l'Allemande Angelique Kerber, lauréate 2016, au 3e tour.

Pauline Parmentier (54e) a hérité de la Russe Anastasia Potapova (90e) pour son entrée en lice.

Vos commentaires