En ce moment
 
 

Triangle amoureux fatal pour une pro du cyclisme retrouvée morte: la cavale folle de sa rivale a duré 7 semaines

Triangle amoureux fatal pour une pro du cyclisme retrouvée morte: la cavale folle de sa rivale a duré 7 semaines
(c)Instagram/(c)US Marshal
 
 

Nous l'évoquions il y a quelques semaines. Moriah Wilson avait un avenir prometteur devant elle. Cette Américaine de 25 ans était devenue tout récemment jeune professionnelle du cyclisme et elle enchaînait les compétitions dans l'espoir de se faire un nom dans la discipline. Le 11 mai, la sportive a été retrouvée morte, tuée par balle, dans un appartement dans lequel elle séjournait avec une amie avant de participer à une course à Austin dans l'état américain du Texas.

Selon les enquêteurs, la piste privilégiée était celle d'une vengeance amoureuse. Alors que sa famille soutient que Moriah Wilson n'était pas impliquée dans une quelconque relation amoureuse au moment de sa mort, la jeune femme se serait retrouvée brièvement emmêlée dans un triangle amoureux.

Moriah était proche de Colin, un autre fan de cyclisme, qui lui habitait avec Kaitlin, une professeur de yoga. Cette dernière aurait découvert via l'application Strava que Moriah et Colin avaient passé l'après-midi ensemble... Alors qu'ils avaient vécu une idylle en janvier dernier quand Colin avait demandé de faire une pause à Kaitlin, avant de revenir vers elle...

Désignée depuis le début de cette affaire comme la suspecte numéro 1 dans le meurtre de Moriah, Kaitlin avait accepté de participer à un interrogatoire par la police et avait reconnu que les voir ensemble ne lui avait pas plu. Des images de surveillance avaient même repéré son véhicule à proximité du lieu du meurtre...

Mais faute de preuves, les policiers avaient décidé de la relâcher. Kaitlin, elle, s'était volatilisée dans la nature. 

Alors que les autorités américaines ont émis un avis de recherche, la jeune Américaine a finalement été retrouvée au Costa Rica dans une auberge de la ville balnéaire de Santa Teresa, nous apprend le Huffinton Post. Kaitlin en cavale avait réussi à revendre sa voiture et quitter les Etats-Unis sous une fausse identité, ont révélé les maréchaux américains.

"C'est un exemple de combinaison des ressources déployées par les autorités locales, étatiques, fédérales et internationales qui ont permis d'appréhender une fugitive violente et mettre fin à sa cavale. Espérons que cette arrestation puisse donner un sentiment de paix à la famille de la victime", avait déclaré Susan Pamerleau, porte-parole des U.S. Marshal. 


 

Vos commentaires