En ce moment
 
 

Trois soldats étrangers tués en Afghanistan, 334 en 2010

La force internationale de l'Otan a annoncé mardi la mort de trois de ses soldats lundi en Afghanistan, portant à 334 le nombre de militaires étrangers tués depuis le début 2010, qui s'annonce déjà comme l'année de loin la plus meurtrière en près de neuf ans de guerre. Les trois ont été tués dans le sud dans l'explosion de mines artisanales, l'arme de prédilection des talibans. Au total, cinq soldats de l'Otan ont été tués dans la seule journée de lundi, l'Alliance atlantique ayant déjà annoncé ce jour-là la mort de deux de ses militaires. La nationalité des trois soldats n'a pas été révélée, la force de l'Otan (Isaf) en laisse toujours le soin aux pays d'origine des victimes. Depuis le 1er janvier 2010, 334 soldats étrangers ont donc été tués en Afghanistan, selon un décompte de l'AFP basé sur les chiffres du site internet indépendant icasualties.org. 2009 avait déjà été, avec 521 morts mais sur 12 mois, l'année la plus meurtrière pour les forces internationales depuis qu'elles ont chassé les talibans du pouvoir fin 2001. L'insurrection de ces combattants islamistes s'est intensifiée ces deux dernières années, et leur champ d'action s'est élargi à la quasi-totalité du pays, malgré la présence de quelque 142.000 soldats des forces internationales. (VIM)

Vos commentaires