En ce moment
 
 

Trump est contre l’immigration mais sa femme vient d’Europe centrale: "Son discours s'applique à certains types d'immigrés"

Trump est contre l’immigration mais sa femme vient d’Europe centrale: "Son discours s'applique à certains types d'immigrés"
 
 

Régis Dandoy, politologue à l’UCL, parle de la future First lady, Melania Trump, et des incohérences du discours de Donald Trump.

Melania Trump brille par sa beauté bien plus que par ses compétences en politique. Top model depuis l'âge de 16 ans, elle a commencé à travailler très tôt dans son pays, l'actuelle Slovénie. Durant la campagne, Melania Trump reste discrète et prend rarement la parole. Son accent est parfois mal considéré par une partie de l'électorat républicain

"C'est très paradoxal, une partie du discours idéologique de Donald Trump est contre les étrangers, contre les immigrés, et son épouse (et on le voit dès qu'elle prend la parole, ce qu'elle fait très rarement), a un fort accent d'Europe centrale. Donc, c'est très paradoxal de voir que son discours s'applique à certains types d'immigrés, à certains types d'étrangers et pas à ceux qui, potentiellement, pourraient contribuer à l'économie du pays, ou à son développement social", explique Régis Dandoy, politologue à l’UCL, au micro de Justine Sow. 


 

Vos commentaires