En ce moment
 
 

Trump toujours plus isolé: le secrétaire à la Défense quitte le navire

Trump toujours plus isolé: le secrétaire à la Défense quitte le navire

Le général Mattis a annoncé sa démission, notamment à cause des 2 dernières décisions du président Américain. Retirer ses troupes de Syrie et d'Afghanistan. Reportage de Valérie Savoir.

Des milliers de militaires américains vont quitter l’Afghanistan. Sur les 14.000 soldats déployés, la moitié pourrait rentrer au pays. C’est la décision surprise annoncée par Donald Trump dans ce conflit lancé après les attentats du 11 septembre 2001. Elle intervient alors même que des pourparlers de paix étaient en cours avec les Talibans. La présidence afghane a réagi ce matin. Selon elle, ce retrait de plusieurs milliers de militaires américains n’aura pas d’impact sur la sécurité en Afghanistan. Car l’armée afghane y exerce déjà son contrôle.

L’annonce du retrait des troupes américaines de Syrie et la préparation d'un désengagement partiel d'Afghanistan ont entraîné la démission de Jim Mattis, secrétaire à la Défense. Le Chef du Pentagone n’est plus en accord avec la stratégie diplomatique du président américain. 


Des conséquences politiques majeures dans la région

Cet ancien général des marines est considéré comme la voix de la modération au sein du cabinet Trump. Donald Trump a confirmé ce départ, annonçant la retraite de Jim Mattis au mois de février prochain.

"Le général Mattis m’a été d’une grande aide pour convaincre des alliés et d’autres pays de régler leur part d’obligations militaires. Un nouveau ministre de la défense sera nommé prochainement. Je remercie beaucoup Jim pour ses services."

Ces annonces de retraits militaires pourraient aussi avoir des conséquences politiques majeures dans la région. Pour certains spécialistes, cette décision américaine revient à accorder une victoire tactique aux Talibans. De son côté, l’OTAN a confirmé aujourd’hui poursuivre l’engagement de sa mission dans le pays.

Vos commentaires