Tsunami en Indonésie: de fortes pluies compliquent l'action des secouristes

Tsunami en Indonésie: de fortes pluies compliquent l'action des secouristes

L'agence indonésienne de météorologie, climatologie et géophysique, la BMKG, a conseillé aux habitants des environs du détroit de la Sonde, touché samedi par un tsunami meurtrier, de bien veiller à rester éloignés des côtes mercredi, jour où d'importantes pluies pourraient s'abattre et rendre encore plus difficile le travail des équipes de secouristes sur place. Les fortes pluies avaient été annoncées mardi soir, et les craintes se sont confirmées mercredi. "Les fortes pluies ont provoqué la crue d'une rivière et il y a des inondations à plusieurs endroits", a déclaré Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, sur Twitter. "Cela nuit aux efforts pour évacuer les gens et aider les survivants".

I1

Dans le détroit de la Sonde, entre les îles de Sumatra et de Java, le volcan Anak Krakatoa continue de gronder. C'est une éruption modérée de ce volcan, suivie d'un effondrement sous-marin partiel, qui serait à l'origine de l'énorme vague dévastatrice de samedi soir, qui a emporté des habitants, des maisons et autres constructions. Le dernier bilan des autorités est de 430 morts, 1.495 blessés et 159 disparus, un décompte qui devrait cependant s'alourdir car certaines zones reculées n'ont pas encore été atteintes par les secouristes. Des habitants de minuscules îles du détroit doivent encore être secourus, alors que la crise sanitaire guette dans les centres de survivants bondés.

I3

Les autorités ont dépêché des hélicoptères pour larguer des vivres sur des villages isolés des côtes ravagées de l'ouest de Java et du sud de Sumatra.

 I5

Vos commentaires