Tsunami en Indonésie: "Quasiment certain qu'il n'y a pas de victime belge"

Tsunami en Indonésie:

(Belga) Les Affaires étrangères sont entrées en contact avec "nos deux compatriotes qui habitent à l'intérieur des terres. Ils sont en sécurité", a tweeté lundi matin le ministre compétent Didier Reynders. "Selon les autorités indonésiennes, il n'y aurait pas d'étrangers parmi les victimes", a-t-il encore précisé.

Initialement, les Affaires étrangères ont cherché de potentielles victimes belges uniquement dans la zone sinistrée, a indiqué le porte-parole du service public fédéral, Matthieu Branders. "Après avoir élargi la zone de recherches, deux de nos compatriotes qui vivent plus à l'intérieur des terres ont été contactés. Maintenant, nous sommes presque sûrs qu'aucun Belge n'a été touché par la catastrophe." Le dernier bilan du tsunami provoqué samedi soir par une éruption volcanique en Indonésie fait état de 281 morts et plus de 1.000 blessés. La vague a frappé soudainement samedi soir les côtes méridionales de Sumatra et l'extrémité occidentale de Java, après l'éruption du volcan Anak Krakatoa. Le nombre de victimes devrait encore augmenter. Les tour-opérateurs Thomas Cook/Neckermann et TUI avaient indiqué dimanche matin ne pas avoir de clients dans la zone sinistrée. (Belga)

Vos commentaires