En ce moment
 
 

Ukraine : Iouchtchenko renonce à des législatives anticipées en décembre

 
 

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a annoncé mardi qu'il renonçait à des élections législatives anticipées en décembre et a suggéré qu'elles pourraient avoir lieu en 2009.

"Il ne serait pas raisonnable de tenir des élections dans la période des fêtes de fin d'année", a déclaré le président ukrainien qui assistait aux cérémonies du 90e anniversaires de l'indépendance polonaise à Varsovie.

"Nous ferons tout pour adopter un paquet d'actions anticrise, pour adopter le budget de 2009 contenant un point sur le financement des élections anticipées", a-t-il ajouté devant un petit groupe de journalistes.

Un tel financement est indispensable pour pouvoir organiser le scrutin. S'il est voté dans la loi de finances pour 2009, le scrutin anticipé souhaité par M. Iouchtchenko, contre l'avis de son Premier ministre Ioulia Timochenko, pourra alors effectivement avoir lieu.

Le Parlement ukrainien avait rejeté le 29 octobre un projet de loi du parti présidentiel Notre Ukraine sur le financement de législatives anticipées, mettant en péril la tenue de ce scrutin ordonné par le président Iouchtchenko.

M. Iouchtchenko avait dissous le Parlement le 8 octobre sur fond de lutte de pouvoir avec son Premier ministre, Ioulia Timochenko, mais les partisans de cette dernière retardent depuis la mise en oeuvre de la décision du président.

Le 20 octobre, le président ukrainien, face à l'imbroglio politique dans le pays et au tumulte financier mondial, avait annoncé le report des législatives au 14 décembre.

Il avait alors souligné que le règlement de la crise politique, ainsi que l'adoption d'un plan de mesures pour faire face à la crise financière, étaient "les questions clés" pour l'Ukraine.

L'assemblée actuelle a été élue le 30 septembre 2007, lors de législatives anticipées remportées de justesse par une coalition pro-occidentale regroupant les alliés de Mme Timochenko et de M. Iouchtchenko. En septembre 2008, cette alliance a éclaté.

La chambre précédente avait déjà été dissoute par le président ukrainien en avril 2007.


 




 

Vos commentaires