En ce moment
 
 

Un attentat à la bombe fait douze morts au Sri-Lanka

 
 

Le ministre sri-lankais des Transports routiers a été tué, ainsi que onze autres personnes, dimanche près de Colombo dans un attentat à la bombe attribué par la police et les autorités aux rebelles tamouls.

L'explosion a également fait une cinquantaine de blessés graves qui ont été hospitalisés, a indiqué la police.

Le ministre Jeyaraj Fernandopulle, âgé de 55 ans, assistait à Weliveriya à une cérémonie marquant le Nouvel An, qui sera célébré la semaine prochaine au Sri-Lanka, lorsqu'a eu lieu l'explosion de forte puissance.

>REGARDEZ LA VIDEO

>REGARDEZ LE FLASH DE 10H

Cet important membre du gouvernement avait participé à des négociations de paix avec les séparatistes tamouls qui avaient échoué. Homme politique en vue régulièrement cité pour devenir Premier ministre, il était dimanche sous la protection d'un grand nombre de gardes du corps.

"C'est un attentat suicide des Tigres", a affirmé le ministre de la Communication, Anura Yapa.

Selon la police, un kamikaze tamoul a réussi à s'introduire sur les lieux de la cérémonie et à actionner sa bombe.

Le Sri Lanka est en proie à la violence depuis 1972.

Les rebelles des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE), hindouistes, se battent pour l'indépendance du nord et du nord-est du Sri-Lanka, un pays peuplé à 75% de Cinghalais bouddhistes. Entre 60.000 et 70.000 personnes ont été tuées dans ce conflit et des milliers sont mortes depuis le regain de violences de la fin 2005.




 

Vos commentaires