En ce moment
 

Un contre-G20 à Buenos Aires avec Rousseff, Kirchner, Podemos

(Belga) Deux semaines avant le G20 du 30 novembre, pour lequel sont annoncés Donald Trump et les chefs d'Etat des principales puissances, se tiendra un contre-sommet à Buenos Aires, a dit samedi à l'AFP une source proche de Cristina Kirchner.

Les ex-présidentes brésilienne Dilma Rousseff, argentine Cristina Kirchner, le leader de Podemos Pablo Iglesias et le vice-président bolivien Alvaro García Linera sont attendus du 19 au 23 novembre dans la capitale argentine. L'ex-président colombien Ernesto Samper, le fondateur du Monde Diplomatique Ignacio Ramonet, l'ex-maire de Mexico Cuauhtemoc Cardenas et un évêque proche du pape François, mgr Marcelo Sanchez Sorondo, font également partie des dizaines d'intervenants annoncés. Organisé par le Conseil latino-américain de sciences sociales (CLACSO), le Premier Forum mondial de la pensée critique veut promouvoir la parole des "leaders internationaux qui représentent et expriment les idéaux de lutte pour des sociétés plus justes et égalitaires". Le sommet du G20 aura lieu à Buenos Aires le vendredi 30 novembre et le samedi 1er décembre, dans un pays frappé cette année par une crise économique et qui vient de faire appel au FMI pour stabiliser son économie. Le président argentin de centre-droit Mauricio Macri a succédé à la tête de de la 3e économie d'Amérique latine fin 2015 à la présidente de gauche Cristina Kirchner. Celle-ci a été récemment inculpée dans la gigantesque affaire de pots-de-vins nommée les "Cahiers de la corruption" qui secoue le pays depuis des semaines. L'ex-présidente brésilienne Dilma Rousseff avait été destituée en 2016, accusée d'avoir maquillé les comptes publics. (Belga)

Vos commentaires