En ce moment
 

Un contrôleur aérien permet in extremis le décollage d'un avion en Indonésie: il décède en héros

Un contrôleur aérien permet in extremis le décollage d'un avion en Indonésie: il décède en héros

Anthonius Gunawan Agung avait 21 ans. Il était agent de ligne à l'aéroport de Mutiara situé près de Palu, sur l'île de Sulawesi, en Indonésie. Vendredi, il a sauvé des centaines de personnes du tremblement de terre au péril de sa vie, comme le rapportent de nombreux médias indonésiens.

Anthonius Gunawan Agung était chargé de guider un avion lorsque le tremblement de terre de magnitude 7,5 a frappé le pays. Paniqués, ses collègues ont tous fui la tour de contrôle. Mais le jeune homme a tenu à finir sa mission, coûte que coûte. Alors que la tour commençait à se balancer et que les murs se fissurent, il s'est assuré que l'avion qui se trouvait sur la piste décolle sans encombre.


Les hommages se multiplient

Jusqu'au dernier moment, le jeune homme est resté à son poste afin de livrer les dernières instructions au pilote. Une fois sa mission effectuée, l'agent de ligne s'est jeté du 4e étage de la tour pour échapper à l'effondrement de celle-ci. Grièvement blessé, il a été transporté dans un établissement hospitalier par ses collègues. Mais ses blessures étaient trop importantes. Le jeune homme est décédé. 

Sur les réseaux sociaux, les hommages se multiplient depuis ce drame. De son côté, AirNav Indonesia, chargée du contrôle aérien en Indonésie a salué la bravoure d'Anthonius Gunawan. Le corps du héros a été transporté par avion à Makassar, au sud de la province, afin d'y être enterré à la demande de la famille. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Comme Anthonius Gunawan Agung, des centaines de personnes ont perdu la vie dans ce séisme dont l'épicentre se situe à 78 kilomètres au nord de Palu. Le séisme a été ressenti jusque dans le sud à Makassar, la capitale de l'île. La terre a aussi tremblé sur l'île voisine de Kalimantan (partie indonésienne de Borneo), de l'autre côté du détroit de Makassar.

L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

Le 26 décembre 2004, l'Indonésie avait été frappée par une série de séismes dévastateurs, dont l'un de magnitude 9,1 sur l'île de Sumatra. Ce tremblement de terre avait suscité un tsunami qui avait tué 220.000 personnes dans la région, dont 168.000 rien qu'en Indonésie.

En 2006, près de 6.000 personnes avaient péri dans un séisme sur l'île de Java. Le tremblement de terre de magnitude 6,3 (d'après l'USGS) s'était produit dans une zone peuplée au sud de la grande ville universitaire de Yogyakarta.

Vos commentaires