En ce moment
 
 

Un pas de plus vers la dépénalisation du cannabis au Chili

Un pas de plus vers la dépénalisation du cannabis au Chili

(Belga) La chambre des députés chilienne a approuvé mardi un projet de loi visant à dépénaliser la culture de cannabis à usage personnel ou à des fins thérapeutiques, un texte qui devra passer en commissions, avant d'être transmis au Sénat.

Après un intense débat, l'initiative a été adoptée par 68 votes pour, 39 contre et cinq abstentions. "Alors que le pays a échoué à contrôler la consommation d'alcool chez les mineurs, assurer que, maintenant, nous serons en mesure de contrôler leur consommation et leur dépendance à la marijuana, c'est franchement agir avec une grande naïveté", a critiqué un député du centre-droit de Renovacion Nacional, Nicolas Monckeberg. Une députée communiste, Camila Vallejo, a au contraire défendu le projet. "Comment nier que lorsque les jeunes consomment de la marijuana sans pouvoir la cultiver, ils doivent recourir au micro-trafic pour l'acheter?", a-t-elle lancé, estimant que ce trafic ouvre la voie à d'autres drogues plus dures comme la cocaïne et ses dérivés. Selon le projet de loi, les cultivateurs de cannabis doivent être âgés de plus de 18 ans. Mais en cas d'usage thérapeutique pour des mineurs, il sera possible d'obtenir le produit sur prescription médicale. L'interdiction de fumer la marijuana sur la voie ou dans les lieux publics ouverts est maintenue, tandis que le projet de loi fixe la quantité maximale pouvant être détenue pour usage personnel à 10 grammes par personne et 500 grammes par foyer. Au Chili, la marijuana est encore considérée comme une drogue dure par la législation. Si la loi est adoptée, elle intégrera la liste des drogues douces comme l'alcool. Plusieurs états des Etats-Unis ont déjà légalisé la marijuana à des fins médicinales, tandis que l'Uruguay est devenu en décembre 2013 le premier pays au monde à légaliser la culture et, à terme, la vente de marijuana sous le contrôle de l'Etat. (Belga)

Vos commentaires