En ce moment
 
 

Une énorme corne poussait sur sa tête: "l'homme licorne" a été libéré de son excroissance

Une énorme corne poussait sur sa tête:
© The Sun

Shyam Lal Yadav a une excroissance qui pousse sur sa tête depuis cinq ans. L'Indien de 74 ans a tenté de camoufler la "corne" grâce aux talents de son coiffeur, mais avec les années, la tumeur a tellement poussé qu'il était impossible de la dissimuler, selon The Sun. Le fermier a décidé d'en venir à bout en consultant des chirurgiens de l'hôpital BhagyodayTirth. 

"Il y a cinq ans, le patient s’est blessé à la tête et une masse à commencer à se développer (...) La corne est composée de kératine, une matière qui se trouve généralement dans les ongles. La corne peut être retirée mais il faudra également traiter le problème sous-jacent", a expliqué un chirurgien dans l’International Journal of Surgery et dont les propos ont été relayés par Metro UK. Les spécialistes ont réussi à retirer toute la "corne". Shyam Lal Yadav se sent enfin libéré.


Une corne sébacée

Cette tumeur est connue sous les termes médicaux de corne sébacée. Ce sont des tumeurs de la peau qui ressemblent à la corne d'un animal. Selon le Sun, elles apparaissent généralement sur le visage, les oreilles et le dos de la main chez les personnes âgées. Mais les cornes des ongles peuvent également se développer - en particulier sur le gros orteil. Dans de rares cas, une corne peut apparaître sur le pénis d'un homme.

Les tumeurs se développent à partir de la kératine de la peau et sont plus courantes chez les personnes dont la peau est endommagée par le soleil. Les cornes cutanées peuvent être inoffensives, précancéreuses ou cancéreuses. Elles peuvent être le signe d’un kyste sous-jacent.


Quelles en sont les causes?

Les scientifiques ne connaissent pas les causes exactes de ces cornes. Ils pensent qu’il existe un lien entre des niveaux élevés d’exposition aux radiations et leur développement. Et parce qu’elles apparaissent généralement dans les endroits exposés au soleil, il existe une théorie selon laquelle l'exposition au soleil pourrait jouer un rôle.

Les hommes sont plus susceptibles de développer une corne. Celles qui se trouvent sur le visage sont plus susceptibles d'être cancéreuses ou précancéreuses que celles qui se développent sur d'autres parties du corps, précise le Sun.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires