En ce moment
 
 

Une entité de l'OEA appelle le Venezuela à protéger Juan Guaido

Une entité de l'OEA appelle le Venezuela à protéger Juan Guaido

(Belga) La Commission interaméricaine des droits de l'Homme, entité de l'Organisation des États américains (OEA), a appelé vendredi le Venezuela à protéger Juan Guaido, le président du Parlement qui s'est autoproclamé "président par intérim".

La CIDH, qui a son siège à Washington, a annoncé dans un communiqué qu'elle avait demandé aux institutions nationales du Venezuela de protéger les droits de M. Guaido, "la figure la plus visible de l'opposition", et de sa famille. M. Guaido, opposant âgé de 35 ans, est à la tête d'une opposition jugeant illégitime le second mandat qu'a entamé le 10 janvier le président chaviste Nicolas Maduro. Il a été rapidement reconnu comme président intérimaire par les États-Unis, le Canada et la plupart des pays d'Amérique latine. Et il a exhorté les Vénézuéliens à se mobiliser contre le pouvoir en place. La CIDH souligne que dans le contexte de grave crise politique que connaît le Venezuela, l'opposant se trouve dans "une situation de grande vulnérabilité" et pourrait être "la cible d'attaques". Elle appelle les autorités à garantir sa sécurité et celle de sa famille. Dans un communiqué publié quelques heures plus tôt, cette Commission avait appelé M. Maduro à "cesser la répression" contre ses opposants. Elle avait condamné la violence qui avait coûté la vie à des manifestants au cours de rassemblements les jours précédents. Selon la CIDH, il y a eu depuis le début de la crise politique 26 morts, des dizaines de blessés et 369 arrestations. Elle a dénoncé "des perquisitions illégales" et "des détentions arbitraires". (Belga)

Vos commentaires