En ce moment
 
 

Une étudiante de 19 ans violée et matraquée à mort à Cape Town: vague d'indignation contre "l'épidémie de féminicides" dans le pays

Une étudiante de 19 ans violée et matraquée à mort à Cape Town: vague d'indignation contre
© Belga

Le 24 août, une étudiante de 19 ans, Uyinene "Nene" Mrwetyana, était violée et matraquée à mort alors qu'elle se rendait à la poste à Cape Town. Son meurtre a provoqué une vague de colère et de protestation contre la violence à l'égard des femmes.

 
 

Il y a quelques jours, quelques centaines de femmes avaient déjà manifesté contre "l'épidémie de féminicides" dans le pays, au début d'une réunion du Forum économique mondial consacré à l'Afrique au Cap.

 

Ce vendredi 13 septembre, de nombreuses personnes se sont rassemblées devant la bourse de Johannesburg, à Sandton, lors d'une manifestation contre les abus dont elles sont victimes à Johannesburg.


Des membres d'une société de sécurité privée ont tenté d'empêcher les manifestants d'entrer dans la bourse de Johannesburg.

Vos commentaires