En ce moment
 
 

Une maman poursuivie pour le meurtre de sa fille de 7 ans: elle aurait inventé sa maladie mortelle et réalisé "ses rêves" via Make a Wish

Une maman poursuivie pour le meurtre de sa fille de 7 ans: elle aurait inventé sa maladie mortelle et réalisé

D’après plusieurs médias américains, Kelly Turner a été inculpée pour meurtre, maltraitance d’enfant et fraudes envers des organisations caritatives en lien avec la mort d’Olivia Gant, une petite fille dont la liste de souhaits avait retenu l’attention des médias en 2017.

La mère du Colorado racontait que sa fille de 7 ans était morte des suites d’une maladie grave en 2017, elle est à présent accusée de meurtre. Les autorités pensent qu’elle a inventé les maladies de sa fille.

Kelly Turner a été inculpée ce lundi. Arrêtée vendredi dernier, elle est poursuivie pour 13 chefs d’inculpation et notamment meurtre au premier degré, maltraitance et fraude. Turner est aussi soupçonnée d’avoir escroqué le système de santé américain pour 538.000 dollars. Elle aurait également arnaqué des donateurs via GoFundMe et la fondation Make a Wish. L’Américaine aurait aussi menti à propos du diagnostic de cancer de son autre fille. Celle-ci âgée de 11 ans n’a jamais eu cette maladie.

Olivia Gant est morte le 20 août 2017. Avant son décès, elle a bénéficié d’une attention médiatique, alors qu’elle réalisait ses rêves, notamment de devenir policier ou pompier.

Les soupçons ont démarré en 2018, lorsqu’un médecin a découvert que son aînée n’était pas atteinte d'un cancer, malgré les allégations de la mère. Une autopsie réalisée ensuite sur Olivia a démontré qu’il n’y avait pas assez d’éléments anatomiques pour prouver la défaillance des intestins, comme cause du décès. Il n’y avait également pas d’éléments attestant des nombreuses conditions dont était soi-disant atteinte l’enfant.

Vos commentaires