Une mère de 2 enfants partis en Syrie condamnée pour financement du terrorisme: "Elle l'a fait pour permettre à ses enfants de survivre"

Une mère de 2 enfants partis en Syrie condamnée pour financement du terrorisme:

La mère de Zacharia et Ismaïl Iddoub, qui ont tous deux combattu aux côtés d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris de novembre 2015, a récemment été inculpée pour financement du terrorisme, rapporte lundi La Capitale.

Ghita B. n'était pas parvenue à empêcher les départs successifs de ses deux enfants en Syrie. La mère avait ensuite remué ciel et terre pour tenter de les faire revenir et elle avait surtout été l'une des premières à mobiliser les politiques sur la problématique des jeunes Belges enrôlés par l'organisation terroriste État Islamique, rappelle le quotidien.

Aujourd'hui, Ghita B. se retrouve inculpée pour financement du terrorisme. Le parquet fédéral a confirmé l'information au journal et précise qu'elle a été libérée sous conditions.

Selon une source proche du dossier, on reproche à la dame d'avoir fait parvenir quelques milliers d'euros à ses enfants en Syrie. "Elle ne l'a pas fait parce qu'elle adhère à l'idéal de l'État Islamique. Elle l'a fait pour permettre à ses enfants de survivre en zone de guerre après avoir compris qu'elle ne parviendrait pas à les faire revenir en Belgique", glisse cette même source.En cas de renvoi en correctionnelle, Ghita B. risque jusqu'à 5 ans de prison.

Vos commentaires