En ce moment
 
 

Une pop star nigériane offre sa virginité en échange des 200 lycéennes enlevées par Boko Haram

Une chanteuse de pop bien connue au Nigéria a déclaré vouloir donner sa virginité au groupe terroriste Boko Haram en échange des 200 lycéennes enlevées en avril dernier.

Les déclarations de la chanteuse pop nigériane Adokiye créent la polémique. A 23 ans, cette starlette dit vouloir offrir sa virginité au groupe terroriste Boko Haram en échange des élèves du lycée de Chibok, enlevées le 14 avril dernier. "Elles ont entre 12 et 15 ans pour l'amour de Dieu. Je suis plus âgée et plus expérimentée. Peu m’importe les souffrances par lesquelles je passerai, je ne m'inquiète pas. Libérez juste ces filles et remettez-les à leurs parents", a déclaré Adokiye au journal The Vanguard dans une interview.

"Dans la nuit, je pense à elles. Et je me demande : que peut-il bien advenir de ces jeunes filles ? C’est injuste, elles sont trop jeunes. J’aimerais pouvoir prendre leur place", poursuit-elle.

Une affaire qui mobilise à l'international

Les militants de Boko Haram avaient pris d'assaut un lycée dans Chibok le 14 Avril dernier et kidnappé 276 filles. Le chef du groupe rebelle islamiste nigérian Boko Haram avait déjà proposé de libérer plus de 200 ados enlevées par ses combattants le mois dernier en échange de prisonniers.

Le Nigeria a déployé deux divisions de l'armée pour récupérer les adolescentes tandis que plusieurs pays, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, Israël et la France, ont offert de l'aide ou proposé d’envoyer des experts.

Vos commentaires sur notre Page Facebook: "C'est pour faire le buzz. Ça me dégoûte", Melissa

Vos commentaires