En ce moment
 
 

Une société à l'origine de la méga-panne électrique qui a touché l'Argentine et l'Uruguay

(Belga) Une succession de pannes dues à une erreur de la société de distribution électrique Transener est à l'origine de la méga-panne électrique qui a touché le 16 juin l'Argentine et l'Uruguay, a annoncé mercredi le secrétaire argentin à l'Energie, Gustavo Lopetegui.

"Une succession de défaillances a conduit à l'effondrement" du système électrique, a déclaré M. Lopetegui devant une commission du Sénat. En début de chaîne, il y a "une erreur de fonctionnement dans l'entreprise Transener" en charge du transport de l'électricité à haute tension et qui contrôle environ 18.000 km de lignes à travers le pays, a ajouté le secrétaire. Transener "n'a pas respecté le protocole" ce qui a provoqué une première panne à laquelle les générateurs et 69 distributeurs n'ont pas réagi correctement, finissant par provoquer la panne massive qui a duré plus d'une dizaine d'heures, a précisé M. Lopetegui. "Cette erreur de fonctionnement a été reconnue par Transener dans ses rapports", a-t-il ajouté. M. Lopetegui a toutefois rappelé qu'il ne s'agissait que de rapports préliminaires et qu'"il faudra entre 45 jours et un mois" pour obtenir un rapport définitif qui établira les sanctions que pourra appliquer l'organisme de réglementation Enre. Selon la réglementation, les sanctions sont plafonnées à 10% des bénéfices annuels de Transener. Elles pourraient atteindre 9 millions de dollars. Transener est une entreprise mixte, détenue à 50% par l'entreprise privée Pampa Energia, le reste étant aux mains de la société publique IEASA. La méga-panne a privé d'électricité 44 millions d'Argentins et 3,4 millions d'Uruguayens, et a touché sporadiquement le Paraguay et le sud du Brésil. L'Argentine et l'Uruguay partagent un système d'interconnexion électrique centré sur le barrage binational de Salto Grande, situé à quelque 450 km au nord de Buenos Aires et à 500 km au nord-ouest de Montevideo. (Belga)

Vos commentaires