En ce moment
 
 

USA: trois Américains accusés de soutenir l'EI arrêtés dans un aéroport

(Belga) Trois Américains d'origine kényane ont été inculpés de conspiration en vue de soutenir le groupe Etat islamique, après avoir été arrêtés dans un aéroport du Michigan (nord), selon un document judiciaire déposé mardi devant un tribunal fédéral.

Les trois hommes, tous âgés d'une vingtaine d'années et appartenant à la même famille, sont accusés d'avoir enregistré des vidéos dans lesquelles ils prêtaient allégeance au groupe Etat islamique (EI) et évoquaient une possible attaque aux Etats-Unis si l'un d'entre eux était empêché de voyager pour rejoindre le groupe djihadiste. Des agents de la police fédérale agissant sous couverture ont été chargés d'entrer en contact avec eux et le FBI a obtenu l'autorisation de surveiller leurs communications sur les réseaux sociaux, selon ce document. Ils ont tous été arrêtés lundi à l'aéroport Gerald Ford, dans la ville de Grand Rapids, alors que Muse Abdikadir Muse, 23 ans --aussi connu sous le nom Muse Muse--, était en train de passer les contrôles de sécurité. Selon le document judiciaire, il avait prévu de se rendre à Mogadiscio, en Somalie, dans le but de rejoindre l'EI. Il avait attiré l'attention des forces de l'ordre en avril 2016, en postant des messages pro-EI sur son compte Facebook. Son frère Mohamud Abdikadir Muse, 20 ans, et un de leurs proches, Mohamed Salat Haji, 26 ans, ont aussi été arrêtés. Ils sont soupçonnés d'avoir acheté son billet et de l'avoir conduit à l'aéroport. Les trois hommes qui habitaient Lansing, nés au Kenya et naturalisés américains, risquent jusqu'à vingt ans dans une prison fédérale, a précisé le ministère américain de la Justice. (Belga)

Vos commentaires