En ce moment
 
 

Victor, un étudiant belge, parcourt 8.000 kilomètres pour rencontrer un homme que Facebook lui a suggéré comme ami

Victor, un étudiant belge, parcourt 8.000 kilomètres pour rencontrer un homme que Facebook lui a suggéré comme ami
Capture d'écran de la vidéo de The Same Page réalisée par Victor et Bram

Facebook vous suggère fréquemment ses amis et il peut arriver que vous en les connaissiez ni d’Eve ni d’Adam. C’est ce qui est arrivé à Victor, un étudiant belge, qui a décidé de se rendre jusqu’au Texas pour rencontrer l’un de ces "amis suggérés".

Victor Van Rossem, un étudiant belge de 24 ans, a eu une drôle de réaction après une visite sur Facebook. Le réseau social lui a suggéré de devenir ami Neal D Retke, un américain de 49 ans. Il s’est étonné de cette suggestion parce qu’il n’avait aucune connexion évidente avec cet homme, à part une connaissance en commun. Il a donc décidé de parcourir 8.000 kilomètres et d’aller à la rencontre de Neal qui habite à Austin au Texas, ont rapporté plusieurs médias, dont le DailyMail, fin décembre début janvier.


"Je suis devenu fasciné par lui"

L’étudiant de Gand a décidé d’entamer ce voyage après avoir parcouru le profil Facebook de Neal et avoir été intrigué par ses intérêts artistiques plutôt éclectiques. "Je suis devenu fasciné par lui. Il avait une longue barbe et semblait un peu bizarre. Il réalisait des performances artistiques et des peintures de créatures mythiques et de bêtes étranges qui ont fait que je me suis encore plus intéressé à lui. Il avait l’air de quelqu’un que j’avais envie de rencontrer, une personne très excentrique", a expliqué Victor.


Une semaine passée à chercher Neal à Austin au Texas

Le jeune homme a donc décidé de prendre contact avec lui sur Facebook, mais Neal ne lui a pas répondu. Ça ne l’a pas arrêté et il a parcouru les 8000 kilomètres qui le séparaient de Neal pour lui demander de devenir son ami. Victor a demandé à un ami, Bran, de l’accompagner et les deux étudiants ont emporté une caméra pour filmer leur aventure. Ils ont passé une semaine à chercher Neal à Austin, placardant des affiches sur les murs de la ville et demandant aux passant s’ils le connaissaient. "Au début, nous pensions que nos chances de le trouver étaient très minces, mais nous nous sommes rendus dans des endroits d’Austin qui nous savions qui allaient lui plaire et nous avons enfin rencontré quelqu’un qui le connaissait", a commenté Victor.


"Nous nous sommes beaucoup amusés avec Neal et je le considère comme un vrai ami"

Les deux étudiants se sont alors rendus à l’endroit renseigné par cette personne et ils se sont rendus compte qu’ils étaient très nerveux à l’idée de vraiment le rencontrer. "Nous ne savions pas comment il allait réagir, mais après lui avoir expliqué toute l’histoire, il s’est mis à rire et a dit ‘Et bien vous m’avez trouvé’, comme s’il nous attendait", a raconté Victor qui a ajouté qu’ils avaient passé trois semaines agréable avec Neal. "Nous nous sommes beaucoup amusés avec Neal et je le considère comme un vrai ami. Nous sommes toujours en contact via Facebook et il pourrait venir nous rendre visite l’été prochain."

Vos commentaires