Violences envers les Rohingyas - La Birmanie rejette le rapport de l'ONU sur les "crimes" de son armée contre les Rohingyas

(Belga) La Birmanie rejette les conclusions d'enquêteurs de l'ONU qui ont accusé son armée de "génocide", "crimes contre l'humanité" et "crimes de guerre" à l'encontre des musulmans rohingyas, a déclaré un porte-parole du gouvernement birman.

"Nous n'avons pas autorisé la MEF (Mission d'établissement des faits de l'ONU) à entrer en Birmanie, c'est pourquoi nous n'acceptons aucune résolution du Conseil des droits de l'Homme", a déclaré ce porte-parole, Zaw Htay, selon le journal officiel birman, le Global New Light of Myanmar. (Belga)

Vos commentaires