Vladimir Poutine accepte la direction du parti au pouvoir Russie unie

Le président russe sortant Vladimir Poutine a annoncé mardi qu'il acceptait de prendre la direction du parti Russie unie, un poste clé qui lui laissera un levier essentiel du pouvoir après son départ du Kremlin.

"J'accepte avec gratitude la proposition des membres du parti et de leur direction (...) Je suis prêt à prendre cette responsabilité supplémentaire et à diriger Russie unie", a-t-il déclaré devant le congrès du parti.

M. Poutine, âgé de 55 ans, qui quitte ses fonctions le 7 mai, doit devenir Premier ministre.

Au cours de ses huit années au Kremlin, cet ex-colonnel du KGB (services secrets soviétiques) a centralisé progressivement le pouvoir. Avant les législatives de décembre 2007, pour lesquelles il était tête de liste de Russie Unie --sans en être membre--, une campagne médiatique avait été organisée afin de l'ériger en "leader national".

La télévision avait relayé des manifestations à travers tout le pays appelant à ce que M. Poutine reste le "leader national" après son départ du Kremlin. Le parti avait remporté le 2 décembre une majorité constitutionnelle avec 63% des voix au cours d'un scrutin controversé.

Un amendement a été adopté pour séparer les postes de chef du parti et de président du conseil suprême du parti, des fonctions qui étaient remplies jusque là par une seule personne, Boris Gryzlov.

Vos commentaires