En ce moment
 
 

Voici comment le homard pourrait RÉVOLUTIONNER la fabrication des sacs plastiques

Nouveauté, une start-up londonienne se lance dans la fabrication de sac en plastique à usage unique à partir de carapaces de homard.  Un marché immense puisque les Nations unies estiment que chaque année, 500 milliards de sacs jetables sont utilisés dans le monde.

Selon les Nations unies, 500 milliards de sacs plastiques jetables sont utilisés dans le monde. Du plastique qui se retrouve en majorité dans les océans. Pour remédier à ce problème, des chercheurs se sont penchés sur le homard. Un crustacé dont la carapace contient de la chitine. Les déchets de homard sont d'abord broyés. Ensuite, les scientifiques y ajoutent divers solutions, notamment à base d'acide et de vinaigre domestique. Avec le mélange obtenu, ils peuvent fabriquer des objets en plastique ou plutôt en bioplastique puisque celui-ci sera biodégradable. Amir Afshar, co-fondateur de la start-up "The Shellworks", détaille: "Il y a des propriétés antifongiques et antibactériennes dedans. C'est vraiment intéressant pour conserver de la nourriture. En plus, vous pouvez l'utiliser ensuite comme engrais non polluant. Il suffit de le mettre dans vos pots de fleurs. Ca les aidera à grandir."

"Nous pourrions fabriquer 7,5 millions de sacs en plastique par an"

L'objectif est de remplacer les sacs en plastique en récupérant la matière première auprès des restaurants par exemple. Insiya Jafferjee, co-fondateur de la start-up "The Shellworks, fait savori: "Nous avons contacté une chaîne de distribution de homard à Londres. Nous avons constaté que 375 tonnes étaient jetées chaque année. Cela représente 125 tonnes de chitines. À partir de cela, nous pourrions fabriquer 7,5 millions de sacs en plastique par an." Cette nouvelle matière doit encore être expérimentée et améliorée, notamment pour tester sa capacité de résistance. Ainsi, vous pourriez bientôt emporter vos restes de homard dans un sac fabriqué en homard.

Vos commentaires