En ce moment
 

Washington sanctionne des responsables et entreprises liés à la mafia japonaise

(Belga) Le département du Trésor américain a pris des sanctions mardi contre un gang de yakuzas, plaçant sur sa liste noire quatre hauts responsables du clan Yamaguchi-gumi ainsi que deux entreprises soupçonnées d'être liées à cette organisation la plus importante de la mafia japonaise.

"Nous accentuons la pression contre cette dangereuse organisation criminelle japonaise et des leaders locaux du gang qui tirent profit de tout, allant de l'exploitation sexuelle à la contrebande d'armes en passant par l'extorsion de fonds", a assuré dans un communiqué Sigal Mandelker, sous-secrétaire au Trésor chargée de la lutte antiterroriste et du renseignement financier. Les deux sociétés placées sur la liste noire des sanctions sont Yamaki KK, propriétaire du terrain où se dresse le siège de Yamaguchi-gumi à Kobe et Toyo Shinyo Jitsugyo KK, qui gère ce quartier général ainsi que d'autres biens immobiliers utilisés dans différentes activités de l'organisation. Quatre personnes ayant des responsabilités anciennes ou actuelles dans ces sociétés sont également ciblées. Ces sanctions gèlent tous les biens de ces individus tombant dans le giron de la juridiction américaine et interdisent à tout individu ou compagnie américaine de commercer avec eux. "En dénonçant ce large réseau de sociétés écrans et de personnes soutenant l'organisation Yakuza des Yamaguchi-gumi, nous avons l'intention de perturber l'infrastructure financière planétaire de cette organisation criminelle transnationale", poursuit Mme Mandelker dans son communiqué. (Belga)

Vos commentaires