En ce moment
 

WTA Miami - Mertens, battue par la jeune Vondrusova: "Je n'ai pas bien servi et fait trop d'erreurs"

(Belga) Nouvelle déception en simple pour Elise Mertens (WTA 14) sur le circuit WTA. Dimanche, la Limbourgeoise, 23 ans, a ainsi été éliminée dès le troisième tour au prestigieux tournoi Premier sur dur de Miami, doté de 8.359.455 dollars. Sur le court Butch Buchholz, elle s'est inclinée 6-4, 7-6 (7/1) contre la jeune Tchèque de 19 ans, Marketa Vondrousova (WTA 59) au terme d'un match qui fut un festival de breaks.

"Ce fut un match difficile", a-t-elle confié à Belga à sa sortie du court. "C'est une fille qui est en forme. Elle avait déjà bien joué à Indian Wells (NDLR: elle avait atteint les quarts de finale après avoir battu Simona Halep). Elle commet assez peu de fautes. C'était dès lors à moi à prendre le match en main, à diriger les échanges et à aller chercher les points, mais je n'ai pas bien servi et fait trop d'erreurs. Affronter une gauchère nécessite évidemment des ajustements différents, mais il ne s'agissait pas d'un désavantage pour moi. J'aurais peut-être pu venir un peu plus au filet, mais j'ai surtout fait trop de fautes." Depuis son titre conquis avec brio au tournoi de Doha, à la mi-février, où elle avait battu Kiki Bertens (WTA 8), Angelique Kerber (WTA 6) et Simona Halep (WTA 3), Elise Mertens a du mal à enchaîner. La n°1 belge n'a réussi à gagner que deux matches en trois tournois, se distinguant surtout en double, par une victoire à Indian Wells, le week-end dernier, avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka. "Il n'y a pas quelque chose de particulier qui a changé", a-t-elle poursuivi. "Il n'est tout simplement pas évident de gagner tous les matches. Le niveau du tennis féminin est très élevé à l'heure actuelle. Il faut chaque fois être au top si on veut s'imposer. Il faut aussi reconnaître que Vondrousova a très bien joué. Il me reste le double, où je suis toujours engagée avec Sabalenka. Et si nous perdons, je prendrai le chemin de Charleston pour déjà m'entraîner sur la terre battue." (Belga)

Vos commentaires