En ce moment
 
 

Yasmine Jackson, nièce de Michael Jackson, poignardée lors d'une agression raciste: blessée au visage, elle raconte ce moment traumatisant

Yasmine Jackson, nièce de Michael Jackson, poignardée lors d'une agression raciste: blessée au visage, elle raconte ce moment traumatisant
©Instagram Yasmine Jackson

Yasmine Jackson, la petite fille de Joe Jackson et nièce de Michael Jackson, raconte sur Instagram avoir été victime d’une violente agression raciste près de sa maison à Las Vegas, lundi. La jeune femme, qui est infirmière, a partagé des photos de son visage blessé et de ses nombreux points de suture. Elle explique : "J’ai été poignardée 7 fois tout près de chez moi, parce que "Je suis une n----". Cette femme m’a poursuivie et a commencé à me porter des coups. Elle a dit que c’était parce que j’étais une n----, et tout ce que je pouvais entendre, c’étaient les coups de couteau. Je ne pouvais plus du tout bouger mon cou. J’ai peur d’être seule. J’ai demandé aux gens de m’aider parce qu’elle m’attaquait et personne ne m’a aidée. Jusqu'à ce que quelqu'un le fasse, et là, quelques personnes l’ont fait et j’en suis reconnaissante".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

La jeune femme de 25 ans explique d’abord que la femme qui l’a agressée a été interpellée pour coups et blessures avec une arme mortelle. "J'estime qu’elle mérite également la charge de tentative de meurtre, et que c’est également un crime de haine. Elle m’a appelé "n----", et il y a des témoins".

Elle a ensuite actualisé sa publication, expliquant que la femme était finalement interpellée pour tentative de meurtre à l’aide d’une arme mortelle et crime de haine. L’audience préliminaire se déroulera ce mois-ci. La police de Las Vegas a confirmé, au média Page Six, qu’une enquête criminelle avait été ouverte suite à ces faits.

Sur Instagram, Yasmine a notamment reçu le soutien de TJ Jackson, ancien membre des 3T et lui aussi neveu du Roi de la Pop. La jeune femme a mis sur pied une collecte de fonds. "Cet incident m’a traumatisée et je prévois de rompre mon prêt et partir de cet appartement jusqu'à ce que je sois suffisamment préparée mentalement pour emménager seule à nouveau. Maintenant, je veux me focaliser sur le fait de mener cette femme devant la justice. J’ai besoin de tout le soutien possible pour faire en sorte que cela se produise, car cela sera une bataille sur le long court. C’est aussi quelque chose qui m’affectera pour le reste de ma vie".

 

Vos commentaires