Yémen: 10 soldats soutenus par les Emirats tués dans une attaque djihadiste

(Belga) Dix soldats yéménites entraînés et soutenus par les Emirats arabes unis ont été tués mercredi dans une attaque menée par des djihadistes armés dans le sud-ouest du Yémen, selon des sources militaire et médicale.

Cinq des assaillants ont également été tués au cours de l'attaque contre un poste militaire dans le quartier de Hajr de la ville portuaire de Moukalla, a indiqué une source militaire. Une source au sein de l'hôpital militaire Ibn Sina à Moukalla a confirmé la mort de dix soldats. Cette ville était sous contrôle d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) de 2015 à 2016 avant qu'elle ne soit reconquise par les forces gouvernementales. Les Emirats arabes unis, pilier de la coalition sous commandement saoudien intervenant depuis mars 2015 en soutien au pouvoir du président Abd Rabbo Mansour Hadi contre les rebelles Houthis, entraînent des forces spéciales yéménites pour lutter contre les djihadistes. Al-Qaïda a renforcé son influence au Yémen, notamment dans le sud, à la faveur du chaos provoqué par la guerre qui déchire ce pays depuis plus de trois ans. Les Etats-Unis considèrent Aqpa comme la plus dangereuse des branches du réseau djihadiste et lancent régulièrement des attaques de drone contre des membres du groupe au Yémen. La guerre au Yémen a fait près de 10.000 morts depuis l'intervention de la coalition arabe et provoqué la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU. (Belga)

Vos commentaires