En ce moment
 

Yémen: deux projets de résolution concurrents à l'ONU

(Belga) Le Conseil de sécurité des Nations unies examinait dimanche deux projets de résolution sur le Yémen, après le dépôt par la Russie d'un texte destiné à éviter des sanctions contre l'Iran au sujet de missiles livrés aux rebelles yéménites Houthis, selon le texte obtenu par l'AFP.

Le Conseil est appelé à se prononcer lundi sur le renouvellement pour un an des sanctions contre le Yémen mais un projet de résolution à l'initiative du Royaume-Uni plaide pour la prise de "mesures supplémentaires" à la suite de la publication d'un rapport onusien. Les experts des Nations unies ont en effet déterminé que l'Iran avait enfreint l'embargo sur les armes en vigueur au Yémen depuis 2015. Mais un projet concurrent, concocté par la Russie, a été présenté samedi au Conseil de sécurité. Il prévoit le prolongement du régime de sanctions contre le Yémen jusqu'en février 2019 mais ne comporte aucune référence aux conclusions du rapport onusien ni à une action possible contre Téhéran. Selon des diplomates, Moscou pourrait faire usage de son droit de veto contre le texte britannique, ce qui pourrait ouvrir la voie à l'adoption de son propre projet de résolution. Les négociations allaient bon train dimanche. Les experts de l'ONU ont conclu que l'Iran n'avait pas respecté l'embargo imposé au Yémen, en laissant des rebelles Houthis s'approvisionner en drones et missiles balistiques tirés vers l'Arabie saoudite. Ils ont déterminé que ces missiles avaient été fabriqués en Iran. La Russie maintient que ces conclusions ne sont pas assez probantes pour justifier une action contre la République islamique, qui a démenti à maintes reprises armer les Houthis au Yémen. (Belga)

Vos commentaires