Elle fait croire à son ex qu'ils ont eu un enfant et puis coupe tout contact 5 ans plus tard!

Elle fait croire à son ex qu'ils ont eu un enfant et puis coupe tout contact 5 ans plus tard!

C'est un homme dévasté qui s'est confié dans l'émission "Reported Missing" diffusée par la BBC ce lundi soir. John (prénom d'emprunt) explique que son fils, Tyler, 5 ans, qu'il a eu avec son ex Tracey a disparu. Il n'a plus eu de nouvelles du petit garçon depuis 2017 et son ex refuse de lui en donner.

L'enquête de police suivie par les équipes de télévision va dévoiler une triste supercherie. En effet, alors que la police suspecte dans un premier temps, un meurtre ou un kidnapping, un détail trouble les enquêteurs. John s'est-il inventé un fils? Parce que de son côté, Tracey dément, elle, fermement n'avoir jamais eu un enfant avec John et invoque aux policiers que son ex souffre de problèmes mentaux.

Mais voilà, John a passé de nombreuses heures avec cet enfant dont il a pris des photos. Il a également versé à son ex copine plus de 16 000 euros de pension alimentaire. En investiguant qui est le gamin présent sur ces clichés et grâce au témoignage de la fille ado de Tracey, le petit garçon en question est finalement identifié. Il était en fait un ami de la famille dont Tracey s'occupait souvent. Tracey l'a fait passer comme son fils issu de son histoire d'amour avec John. 

En effet, après s'être fait larguer via un texto, Tracey a décidé de jouer un "mauvais tour" à John et de lui faire croire qu'elle était enceinte. Pour cette supercherie, la jeune femme a prétendu pendant tout ce temps que l'enfant d'une amie à elle, prénommé Tyler était le sien. 

Cette supercherie a duré 5 ans. En 2017, Tracey "n'a pas le coeur d'avouer" la vérité à son ex et décide de couper tout contact, reporte le Mail Online.

John appelle alors la police qui lui dévoilera la supercherie dont il a été victime.

Après avoir avoué son plan démoniaque, Tracey a expliqué comment sa revanche a tout à coup pris des proportions hors de contrôle: "Cela a commencé comme un petit mensonge et puis cela a pris beaucoup d'ampleur. (..) Je n'avais plus coeur à lui dire la vérité. Cela aurait brisé son coeur", témoigne l'Américaine. 

Tracey a été condamnée à 2 ans de prison pour fraude et entrave à la justice.

John, de son côté, a écrit une lettre aux parents du petit garçon leur expliquant que leur fils, "lui avait apporté énormément de joie et de bonheur", et leur expliquant combien "il l'avait aimé et qu'il continuera à l'aimer."

"Cela a été le plus grand choc de toute ma vie de découvrir qu'il n'était pas mon fils. Je ne peux vous confier comme je suis dévasté. J'ai l'impression, que jamais, je ne surmonterai cette peine. Vous devez être des parents formidables pour avoir un fils aussi incroyable", leur a écrit John.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires