En ce moment
 
 

Marion Maréchal s'en prend à Omar Sy, "celui qui dénonce la France qui l'a rendu millionnaire et l'accuse de racisme"

Marion Maréchal s'en prend à Omar Sy,
 
 

Marion Maréchal, nièce de Marine Le Pen (Front National), s'est agacée de l'éventuelle participation d'Omar Sy au Beauveau de la sécurité, une concertation autour d'une réforme de la police française qui a pour but d'améliorer les conditions d'exercice des forces de l'ordre et de consolider les liens avec les citoyens.

"Je m'indigne que l'on puisse, dans une espèce de politique casting, associer à Omar Sy le Beauvau de la sécurité. Omar Sy, c'est le contre-exemple de ce qu'il essaye de démontrer, c'est-à-dire que la société française serait raciste", a déclaré la directrice du petit Institut des sciences sociales, économiques et politiques, à Lyon.

Et de poursuivre : "Omar Sy c'est un homme à qui la France a permis d'être une star internationale - très bien, il est talentueux -, de devenir multi-millionnaire, d'aller vivre joyeusement aux Etats-Unis. Il revient en France ensuite en étant le contre-exemple de ce qu'il démontre pour expliquer que cette France là est une France raciste depuis son poste américain".

Sans surprise, la petite fille de Jean-Marie Le Pen n'apprécie pas plus l'engagement de l'ex-footballeur professionnel, Lilian Thuram, contre le racisme et les violences policières. Et celle-ci de dénoncer ce qu'elle appelle "le traditionnel business victimaire d'activistes", qui selon elle, "contribue à délégitimer la police et a dressé une partie de la population de territoires, déjà compliqués à gérer", contre les forces de l'ordre.

Une vidéo DailyMotion a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'dailymotion' pour afficher ce contenu.


 




 

Vos commentaires