En ce moment
 
 

Coronavirus - 17 des 53 employés d'un home de Jodoigne positifs au coronavirus: la plupart continuent à travailler sous certaines conditions

CORONAVIRUS

Le coronavirus en Belgique touche très durement les maisons de repos. À Jodoigne, une résidence compte 17 membres du personnel sur 53 déclarés positifs. Parmi ceux-ci, 16 ne présentent pas de symptômes et peuvent continuer à travailler.

La direction du home où notre équipe s'est rendue à Jodoigne suit les recommandations de l'Aviq, l'Agence wallonne pour une vie de qualité. Sur les 17 personnes testées positives au sein du personnel, quatre ont souhaité être écartées. Les autres continuent à travailler. Ces personnes asymptomatiques travailleront dans les étages où se trouvent les résidents positifs au covid-19.

"Les membres du personnel ont été contactés par le médecin référent et le directeur du home de repos. Chaque membre du personnel peut choisir tout à fait librement de travailler, à condition qu'il soit asymptomatique", a indiqué Marie-Louise Houart, directrice du CPAS de Jodoigne.

Il ne faut pas amener des bénévoles qui n'ont pas été testés

Le personnel qui préfère rester chez lui ne sera pas remplacé. Pourtant, la semaine dernière, un appel aux volontaires a été lancé pour venir en aide aux maisons de repos. "Il ne faut pas amener des bénévoles qui n'ont pas été testés. Ça semble logique puisque le personnel a été testé. Donc pour le moment on n'en est pas là. Le référent, c'est l'Aviq. Ils ont une structure qui nous permet de dire si on a trop peu de personnel. On va évaluer ça dans la journée aujourd'hui", a confié Marie-Louise Houart.

Selon la directrice du CPAS de Jodoigne, le personnel dispose de tout le matériel de protection nécessaire.

Le beau geste de soutien des pompiers

Ce matin, les pompiers locaux sont venus soutenir le personnel du home et les résidents avec leurs sirènes hurlantes et des applaudissements. "Ces personnes-là, comme les pompiers, les médecins, ambulanciers, les infirmiers… sont aussi sur la première ligne. Je pense que c'est important aussi de pouvoir montrer notre reconnaissance", s'est exprimé Daniel Deneester, officier responsable du poste de Jodoigne.

 

Vos commentaires