En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: toujours autant de déchets au bord des routes, Olivier a rempli deux sacs en 1 kilomètre de marche

Coronavirus en Belgique: toujours autant de déchets au bord des routes, Olivier a rempli deux sacs en 1 kilomètre de marche
 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique impose une limitation des déplacements mais il reste conseillé de prendre l'air chaque jour et de marcher. Olivier, habitant les environs de Champion (province de Namur) a voulu joindre l'utile à l'agréable en ramassant les déchets PMC sur son chemin. Il a vite dû s'arrêter car ses deux sacs ont très vite été remplis.

Olivier habite dans les environs de Champion dans la province de Namur. Suivant les mesures de confinement imposée par le gouvernement il y a une dizaine de jours, il reste donc chez lui, s'autorisant seulement une petite balade quotidienne dans les rues de son village. Il a récemment décidé de profiter de ce moment pour se rendre utile. Il a donc pris avec un sac poubelle pour les déchets PMC (canettes, bouteilles en plastique, etc.). Mais "après avoir parcouru 500 mètres entre la rue de l’Etoile à Champion et la chaussée d’Andenne, je devais me résoudre à m’arrêter là afin d’aller rechercher une autre sac PMC, le premier étant déjà rempli", nous explique Olivier. Et ce deuxième sac a vite débordé aussi. Rebelotte le lendemain, avec un sac rempli sur une distance de 700 mètres.

"Ces actes inciviques sont plus que certainement des actes tout à fait isolés et ne concernent que quelques individus pour qui le sens de la collectivité ne signifie rien, du moins j’ose l’espérer", essaie-t-il de se consoler.

Ne serait-ce pas là un bel acte écologique et civique si les gens décidaient d’aller se balader et d’embarquer avec eux … un sac PMC ?

Mais l'accumulation de tous ces déchets l'a poussé à lancer un appel sur Facebook. "Maintenant, je me demande où est passé cette jeunesse qui l’année dernière déambulait dans les rues du monde entier pour réclamer plus de mesures de la part de nos gouvernements en faveur d’une société plus respectueuse de l’environnement", a écrit Olivier. "Ne serait-ce pas là un bel acte écologique et civique si les jeunes (mais aussi tous les autres qui se demandent ce qu’ils peuvent faire) plutôt que de rester calfeutrés chez eux, décidaient d’aller se balader (seul de préférence ou en respectant la distanciation sociale) et d’embarquer avec eux … un sac PMC ?".

Un moyen, selon lui, de rendre son confinement utile. "Prouvons que cette crise, au-delà de tout le négatif et mauvaises nouvelles qu’elle engendre, peut avoir quelque chose de bon, par exemple le sens retrouvé de la collectivité et du respect de l’autre et de son environnement. Quoi que vous décidiez, à chaque fois que je vais emprunter cette route, je vais pouvoir apprécier la beauté du paysage plutôt que d’avoir le regard attiré par tous ces détritus … du moins jusqu’à la prochaine opération de nettoyage", peut-on lire dans son message.

La Wallonie devait organiser sa prochaine opération "Grand Nettoyage de Printemps" à la fin du mois de mars, une opération de solidarité lors de laquelle des milliers de citoyens se rejoignent pour ramasser les déchets situés dans les villages et villes de la région. Près de 152.000 personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour l'édition 2020. Celle-ci a été reportée aux dates du 24 au 27 septembre prochain en raison du coronavirus.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

> CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir le Covid-19

> CORONAVIRUS BELGIQUE: CARTES de répartition par province, âge et sexe

 




 

Vos commentaires