En ce moment
 
 

Coronavirus: ils pique-niquent et jouent dans le parc à Nivelles, le bourgmestre les surprend, ça dégénère

Coronavirus: ils pique-niquent et jouent dans le parc à Nivelles, le bourgmestre les surprend, ça dégénère

Invitée samedi à quitter un parc dans lequel elle pique-niquait en compagnie de sa famille, une femme a insulté et menacé le bourgmestre de Nivelles (Brabant wallon), a expliqué ce dernier à l'agence Belga, confirmant une information de la Dernière Heure. L'intéressée devra rendre compte de son comportement devant la justice.

Le bourgmestre Pierre Huart s'est adressé, samedi vers 16h30, à un couple accompagné de quatre enfants, pique-niquant dans le parc nivellois de la Dodaine. Deux des bambins se trouvaient sur des engins de la plaine de jeux située à proximité, pourtant interdite d'accès.   

"Après m'être présenté, je leur ai demandé de remettre les rubans de signalisation qui avaient été ôtés et de quitter les lieux, leur précisant l'importance de respecter les consignes gouvernementales. La dame s'est aussitôt emportée, m'a insulté et a feint de foncer sur moi en affirmant qu'elle était atteinte du coronavirus", commente Pierre Huart. 

Appelés à la rescousse, deux patrouilles de police ainsi que deux agents cyclistes sont intervenus. Deux procès-verbaux pour non-respect de la législation relative à l'épidémie ont été dressés à charge des adultes en infraction. Un autre constat a été rédigé pour les injures et menaces proférées par la mère de famille.   

"J'ai jadis été confronté à un contrevenant fâché d'avoir été pris en défaut de stationnement. L'individu m'avait alors insulté et craché dessus. Cela s'est terminé devant le tribunal où j'ai réclamé un euro à titre symbolique. Dans le cas présent, je n'abandonnerai pas non plus la procédure car j'estime qu'il existe des règles à respecter, de surcroît pour le bien de l'ensemble de la collectivité", conclut le bourgmestre de Nivelles.

Vos commentaires