En ce moment
 
 

Des QR codes apparaissent sur des édifices de Grez-Doiceau pour "ouvrir les portes fermées"

 
 

L'office du tourisme de Grez-Doiceau se diversifie. La nouvelle équipe lance un nouveau concept : visiter des lieux fermés grâce à un QR code. Les 8 églises de l'entité en ont été équipées. Lorsque le visiteur scanne le damier via son smartphone, il "pénètre" immédiatement dans l'édifice.

C'est une façon de découvrir les richesses du patrimoine local et religieux dans des lieux qui restent inaccessibles hors des heures des offices. "C'est ouvrir les portes fermées. Les visiteurs d'un jour qui passent devant une église ou l'un des autres bâtiments dans le projets, le trouvent fermé et seraient curieux de voir ce qu'il y a à l'intérieur. Avec ce système, ils voient ce qu'il y a à l'intérieur et ont aussi des commentaires et des explications. Quand on voit dans ces visites virtuelles la richesse que l'on a en termes de statues, de peintures, et d'histoire du bâtiment, ça vaut la peine. La demande est générale et avec la crise sanitaire, les gens se sont déplacés tout près de chez eux et il y a une curiosité réelle", commente Benoît Magos, l'auteur du projet. 


 




 

Vos commentaires