Ils avaient tout préparé pour le 'tigerkidnapping' d'un bijoutier à Waterloo: quatre personnes derrière les barreaux

Ils avaient tout préparé pour le 'tigerkidnapping' d'un bijoutier à Waterloo: quatre personnes derrière les barreaux

Quatre Bruxellois ont été condamnés pour avoir préparé une prise d'otage. Le tribunal correctionnel leur a infligé des peines entre 2 et 4 ans de prison. Ils avaient planifié un braquage chez un bijoutier. Mais ils visaient le domicile de leur victime. Heureusement, ils ne sont pas arrivés au bout de leur plan. Que s'est-il passé ?

La victime, un vendeur de montres de luxe, se rend fin 2015 dans un restaurant de Waterloo. Lorsqu'il sort, il aperçoit un objet qui pend
à côté du pot d'échappement de sa voiture. Il se rend alors directement à la police.

L'objet est très vite identifié : il s'agit d'une balise GPS !Sauf que le traceur est équipé d'une carte SIM, liée à des numéros de GSM, ce qui permet de vite remonter la piste des suspects.

Les voisins du bijoutier ont également repéré l'étrange va et vient d'une voiture à l'arrière du domicile de la victime. 

Quatre personnes ont été interpellées, et accusées de préparer un "tiger-kidnapping". En fait, elles voulaient prendre en otage le bijoutier
pour qu'il les aide à braquer la boutique.

Les quatre personnes ont été condamnées par le tribunal correctionnel de Nivelles à des peines allant de 2 à 4 ans d'emprisonnement.

Vos commentaires