En ce moment
 
 

Un homme tombe dans un ruisseau en crue et disparait à Ittre: les recherches suspendues

  • Orages: toujours aucune nouvelle d''un homme porté disparu à Ittre

  • Orages: dernières infos sur les recherches en cours à Ittre

 
 
 

On est toujours sans nouvelle de l'homme de 62 ans qui a disparu dimanche soir dans un réseau de conduites sous-terraines à Ittre, dans le Brabant wallon. La victime pourrait avoir été emportée par les eaux suite aux intempéries. D'importants moyens ont été déployés pour tenter de le localiser. En fin de journée ce lundi, les recherches ont été suspendues. Selon nos informations, elles reprendront demain matin.

Alors qu'il effectuait des travaux d'élagage dans sa propriété le long de la rue de Bornival, l'homme, âgé de 62 ans, a chuté de son échelle et s'est retrouvé dans le cours d'eau bordant son jardin, le Ry de Fauquez. Emportée par les flots, la victime a disparu dans le réseau de canalisations sous-terraines.

Les autorités locales soupçonnent la victime d'être "tombée dans un ruisseau en crue à Fauquez et peut-être emportée dans un pertuis menant au canal Charleroi-Bruxelles", a expliqué le bourgmestre d'Ittre sur Facebook.

"D'après ce qu'on nous dit, il était en train d'élaguer au-dessus d'une rivière en crue. Mes hommes ont parcouru toute la commune, comme lorsqu'on a des problèmes de crue, et ils l'ont vu vers 16h30 en train d'élaguer. Ils lui ont même dit 'qu'est ce que vous faites là?'. Il aurait ensuite pris une échelle, et sa compagne ne l'aurait plus vu", a expliqué le bourgmestre à notre équipe de journalistes sur place. C'est à ce moment-là qu'elle a prévenu les secours. 

Des recherches ont été entreprises dimanche vers 19h30 par les pompiers brabançons wallons et leurs plongeurs, en vain. Aucune trace de l'homme de 62 ans.

D'important moyens déployés pour tenter de retrouver l'homme 

Les recherches ont été interrompues lundi matin vers 03h00, mais ont repris dans la matinée avec l'appui de la protection civile. Un maître-chien a tenté de traquer la victime depuis sa maison et des plongeurs ont sondé le Canal. 

"La rivière rentre dans un pertuis pour venir dans le canal. On a regardé dans tous les pertuis pour voir si éventuellement on retrouvait la machine et la personne. Jusqu'à présent, c'est négatif", a continué le bourgmestre d'Ittre. Un hélicoptère a scruté aussi le canal tout comme les policiers dans leurs véhicules. Une caméra a sondé le potentiel parcours de la victime. Si les images ne sont pas concluantes, une grue pourrait être mobilisée pour creuser le sol et donner une meilleure visibilité aux services de secours. 

"La police annonce que le Parquet devrait arriver sur place dans le courant de l'après-midi", a fait savoir Celine Praile, notre journaliste dépêchée sur place. "Les services de secours sont engagés dans une course contre la montre: tout d'abord parce qu'ils veulent apporter des réponses rapides à la famille mais aussi parce que de nouvelles précipitations sont annoncées et devraient fortement perturber le travail de recherche", a poursuit notre journaliste. 

En fin de journée ce lundi, les recherches ont à nouveau été suspendues. Elles devraient reprendre demain matin. 


 




 

Vos commentaires