En ce moment
 
 

La salle d'athlétisme intérieure de Louvain-La-Neuve transformée en salle d'examens: Jacques Borlée n'est pas ravi de cette décision

CORONAVIRUS

Les étudiants de l'enseignement supérieur et des universités sont en plein blocus à Louvain-la-Neuve. La salle d'athlétisme intérieure a été transformée en salle d'examens pour les étudiants. 200 ordinateurs ont été installés pour la session qui se déroulera uniquement par voie électronique. 

Conçue pour nos plus grands athlètes, cette salle de 8.000 mètres carrés accueillera dans quelques jours 3.200 étudiants. "C'est assez impressionnant mais je pense que c'est un environnement qui appelle les étudiants à passer un examen, avec une grande concentration. Vous voyez, il y a beaucoup d'espace, il y a beaucoup de distance entre les ordinateurs bien entendu pour respecter les distances sociales, il y aura bien sûr des mesures sanitaires adaptés comme masque gel et ainsi de suite...", décrit Yves Deville, Conseiller informatique pour l'UCL Louvain-la-Neuve.

Au total, 200 ordinateurs ont été dispersés autour de la piste et à côté du bac à sable. Les sportifs, eux, devront s' entraîner dehors pendant les examens. C'est une situation exceptionnelle qui ne plaît pas à tout le monde.

"Il faut espérer qu'au mois de juin, il va faire beau mais je ne suis pas d' accord qu' on ne soutienne pas davantage l'excellence et qu'on ne reconnaisse pas le sportif de haut niveau. Il a un centre qui est là pour lui, pour se développer et, tout de suite, sans concertation, sans rien, on est éjecté. Je ne trouve pas ça normal...", déplore Jacques Borlée, entraîneur.

A quelques mètres de là, c'est la salle omnisports cette fois qui fait office c'est de salles d'études. Isabelle de Coster, responsable presse détaille le dispositif: "C'est une salle de sports. On fait du basket, du volley, du mini-foot et là, elle a été utilisée, louée par l' UC Louvain pour permettre aux étudiants qui ne peuvent pas étudier dans de bonnes conditions chez eux de pouvoir le faire ici tout en respectant les distanciations physiques nécessaires."

Les bibliothèques de l' université sont fermées car trop étroite pour accueillir du monde mais cette solution d'urgence ne fait pas l' unanimité.

"Je trouve ça assez compliqué parce que j'ai déjà beaucoup de mal de base à me mettre au travail, alors rien que le chemin pour venir ici avec la chaleur etc...pfff ça donne envie de dormir", explique Florian, étudiant en sciences sociales.

"Personnellement, il faut quand même pas mal de motivation pendant ce confinement. Je ne sais pas si passer ses examens dans ces conditions est la meilleures des choses", déplore Siméon, étudiant en gestion.

Encore une semaine d'études avant le début des examens. Le marathon devrait durer un mois à condition que l' informatique ne trébuche pas.

> CORONAVIRUS en BELGIQUE: les dernières infos

 

Vos commentaires