En ce moment
 

Lasne: une octogénaire tuée chez elle, probablement par sa fille

Lasne: une octogénaire tuée chez elle, probablement par sa fille
Image d'illustration

Une octogénaire a été victime d'un matricide, ce week-end, à Lasne, a-t-on appris lundi de source judiciaire. L'information a été confirmée par le parquet du Brabant wallon. 

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, une Lasnoise, âgée de 54 ans, s'est armée d'un bâton et d'une pierre et a tué sa mère Nelly, âgée de 84 ans, en leur domicile commun situé dans le quartier lasnois du Gros Tienne. La victime est décédée après avoir reçu plusieurs coups au visage, alors qu'elle se trouvait dans sa chambre.

Aussitôt après les faits, la matricide s'est rendue chez une voisine à qui elle a déclaré avoir tué sa mère. Les policiers ont ensuite découvert le corps sans vie de l'octogénaire. L'auteure présumée des faits a été transférée au service psychiatrique de la clinique Saint-Pierre, à Ottignies. Une juge d'instruction brabançonne s'est rendue dimanche après-midi sur les lieux du drame, accompagnée d'un médecin légiste, ainsi que d'équipes du laboratoire et de la police judiciaire fédérale de Nivelles.

Des premières déclarations enregistrées, il ressort que la meurtrière se serait soudain sentie moins aimée qu'elle ne l'espérait. L'intéressée présenterait des troubles de bipolarité et de schizophrène. Il est par ailleurs établi qu'elle a précédemment fait l'objet de prise en charge dans des établissements psychiatriques. On devrait a priori s'orienter vers une mesure d'internement plutôt que vers un procès correctionnel ou d'assises, conclut-on à ce stade au parquet du Brabant wallon.

Vos commentaires