En ce moment
 

Un concert devenu dangereux arrêté net mercredi soir à Louvain-la-Neuve: "Il y a eu juste beaucoup de gens qui sont arrivés d'un coup"

Un concert en plein air a tourné court hier à Louvain-La-Neuve en raison de mouvements de foule, jugés trop dangereux par le groupe qui se produisait. Certains festivaliers parlent d'une organisation chaotique. Qu'en est-il vraiment et que s'est-il passé ?

Le show donné par le groupe Therapie Taxi qui a eu lieu hier soir sur la grande scène du Welcome Spring festival, à Louvain-la-Neuve, a dû s'arrêter net. Plusieurs témoins nous ont informés via le bouton orange Alertez-nous qu'ils avaient dû évacuer les lieux d'urgence.

Selon les pompiers contactés par nos soins, les mouvements de foule sont tout à coup devenus trop dangereux pour maintenir le concert sur la grande scène. Des personnes se faisaient écraser à proximité du podium. Selon nos sources, la foule était plus dense que prévue. 

Les lieux ont dû être évacués. Le reste du festival a pu se poursuivre.

Selon la police et les pompiers, il n'y a eu aucun blessé et aucune arrestation n'est à déplorer.

Manu Vitale, président de l'ASBL Welcome Spring intervenait dans le RTLinfo13H: "Il y a eu juste beaucoup de gens qui sont arrivés d'un coup. On a décidé d'interrompre le concert histoire de calmer la foule. Et les festivités ont repris tout de suite après." Et de surenchérir: "Il n'y a pas eu de bagarre. Il n'y a pas eu d'émeute. Il y avait des gens saôuls mais c'est pas du tout cela qui a causé le problème".

L'un des participants du festival déplore, ce matin sur la page Facebook du festival, l'organisation de l'événement. Il écrit: "Hier soir, c'était en dessous de tout. L'aménagement du site, d'abord, avec un goulot super mal pensé à l'entrée. Fallait pas réfléchir longtemps pour savoir que ça allait être le boxon. Surtout quand les 2 sorties sont bloquées et qu'on oblige les gens qui sortent à remonter la foule à contre-courant."

Le festivalier déplore aussi la sécurité et le fait que plusieurs bagarres ont eu lieu sans que les gardiens n'interviennent. Et de s'étonner que le concert était "enfants admis": "Vous indiquez clairement "convient aux enfants", mais si j'avais emmené un enfant sur place, c'est garanti que je portais plainte", conclut l'homme.

Le groupe Thérapie Taxi a tweeté après être sorti de scène: "Louvain : désolé l'organisation n'a pas mesuré l'ampleur de l'événement. Il y a eu des blessés, on a dû arrêter le concert plus rapidement que prévu ! On est les premiers déçus les amis !"

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires