Les caméras de surveillance de la piscine d'Ottignies révèlent les circonstances de l'accident: Axel serait resté sous l'eau 6 minutes

Les caméras de surveillance de la piscine d'Ottignies révèlent les circonstances de l'accident: Axel serait resté sous l'eau 6 minutes

Le pronostic vital d'un garçon de 4 ans, victime d'une noyade lors d'une sortie scolaire, jeudi matin dans une piscine privée à Louvain-la-Neuve, n'est désormais plus engagé, avait annoncé dimanche le bourgmestre de Grez-Doiceau Alain Clabots. Mais cinq jours après cet accident qui a failli coûté la vie au petit garçon, une enquête est en cours pour comprendre les responsabilités de cet accident. Selon la dernière Heure, le Parquet aurait saisi les images filmées par les caméras de surveillance de la piscine au moment des faits. Elles ont déjà été visionnées et les premiers éléments de l'enquête montrent que les événements se seraient déroulés, dans un premier temps, comme décrits le maître-nageur.

Un groupe de 23 enfants de deuxième année maternelle participait à un cours de natation. Placés sous la responsabilité d'un maître-nageur, douze bambins se trouvaient dans un bassin de 5 mètres de large et de quelque 1,20 mètre de profondeur. Par équipes de deux, les enfants devaient effectuer la traversée du bassin, équipés chacun d'un boudin flottant en mousse. L'un des duos avait quasiment terminé la traversée lorsque le maître-nageur s'est retourné pour permettre au suivant de réaliser l'exercice. Mais Axel a lâché prise et serait resté 6 minutes sous l'eau, avance une source à la Dernière Heure. S'en serait suivi une réanimation de 30 minutes devant les autres enfants. Ces informations sont évidemment à prendre avec les précautions d'usage.

Prise en charge par le staff de l'exploitant de la piscine et réanimée, la victime a été transportée aux Cliniques Universitaires Saint-Luc à Bruxelles. L'enfant s'est réveillé samedi. Il a reconnu ses parents et a pu communiquer avec eux.

Vos commentaires