En ce moment
 
 

Les élèves ont profité de leur dernier jour d'école avant la fermeture

 
 

Ce vendredi était le dernier jour de cours en présentiel avant trois semaines de congés pour tous les élèves.

Pour les élèves de 6e primaire de l’école de Lonzée, la situation est compliquée avec l’approche des échéances de fin d’année. « C’est un peu stressant parce qu’on va passer le CEB et si on n’apprend pas toute la matière… » s’inquiète une élève.

Des vacances prolongées qui va tenir les enfants éloignés les uns des autres une semaine de plus. « Je suis un peu triste parce qu’on ne pourra plus voir nos copines mais je suis contente parce qu’on va pouvoir passer un peu plus de temps avec nos parents et nos chiens » nous dit cette élève qui essaye de trouver le positif dans cette situation.

Le lien ne sera pas totalement coupé avec l’école durant la semaine prochaine. Vincent Adam, le directeur de l’école Libre de Lonzée trouve que « c’est une sorte de cordon ombilical ». « C’est une situation difficile pour tout le monde et j’estime qu’il faut proposer des activités et garder un lien avec nos parents d’élèves qui subissent la crise de plein fouet. »

L’école proposera une garderie pour les enfants qui ne peuvent pas être gardés par leurs parents.  




 

Vos commentaires