En ce moment
 
 

Les entreprises de photovoltaïque continuent de tomber: Sunswitch fait faillite, 60 emplois perdus

La société Sunswitch de Louvain-la-Neuve, spécialisée dans l'installation de panneaux photovoltaïques, a annoncé jeudi la faillite de l'entreprise, a indiqué la CSC Metea dans un communiqué. Sunswitch employait 60 personnes.

"Visiblement, le changement de politique du gouvernement wallon en matière de soutien au secteur ne porte pas encore ses fruits et la perte de confiance des citoyens est plus grande que prévu. Le plan Qualiwatt ne convainc pas grand monde pour l'instant !", souligne Lahoucine Ourhribel, secrétaire régional de la CSC Metea, après l'annonce de la faillite de l'entreprise Sunswitch, spécialisée dans l'installations de panneaux photovoltaïques. La CSC demandera au Forem la mise en place d'une cellule de reconversion pour les travailleurs (environ 60). La plupart était en chômage technique de longue durée et lors de l'assemblée générale de jeudi après-midi, au cours de laquelle la direction a annoncé qu'elle allait se déclarer en faillite, d'après la CSC, cette même direction a précisé qu'elle avait tout mis en oeuvre pour décrocher de nouvelles commandes. Y compris lors du dernier salon Batibouw, mais malheureusement en vain.

Asbl Touche pas à mes certificats verts: "Sunswitch était considérée comme une pionnière et n°1 wallon"

L'asbl "Touche pas à mes certificats verts", née pendant la crise des certificats verts il y a environ un an, a réagi à cette énième fermeture d'entreprises dans le secteur. Voici son communiqué.

"L’ASBL Touche Pas à mes Certificats Verts (TPCV) apprend avec tristesse l’aveu de faillite de la société SUNSWITCH.

Pour rappel, SUNSWITCH était considérée comme une pionnière de la filière photovoltaïque et le numéro 1 wallon dans ce domaine.

TPCV répète que la gestion du dossier « Photovoltaïque » par le Gouvernement Wallon s’avère plus que désastreuse que ce soit en termes de décisions qu’en termes de communication. Il a fallu près de 12 mois au gouvernement wallon pour élaborer un nouveau plan de soutien à la filière photovoltaïque, le plan Qualiwatt. Plan qui malgré les effets d’annonces du Ministre NOLLET ne semble pas correspondre aux attentes des citoyens vu le faible nombre de bon de commande signés depuis le 1er Mars.

Le constat est sans appel : le gouvernement wallon a été incapable de relancer la filière mais a bel et bien ruiné la confiance des citoyens souhaitant s’engager dans la voie des énergies renouvelables. Il n’a réussi qu’à opposer les citoyens sans panneaux photovoltaïques à leurs voisins qui en ont. Quelles conclusions devons-nous tirer devant pareils agissements ?

La situation de SUNSWITCH prouve à quel point on ne peut plus parler de dégâts collatéraux au sein de la filière photovoltaïque. Qui seront malheureusement les prochains ? En 5 années, le gouvernement wallon est parvenu à détourner les citoyens wallons tant du photovoltaïque que de l’éolien, soit les 2 sources d’énergie renouvelable dont le développement était 2 moteurs du célèbre plan Marshall 2.vert".

Vos commentaires